Louisa Bracq - Collection Automne - Hiver 2020 - Dentelle et Coton

Aller au contenu

Menu principal :

Louisa Bracq - Collection Automne - Hiver 2020

Lingerie
LOUISA BRACQ,
toute la belle histoire...

Née en 1912, dans une humble famille de charbonniers, Louisa doit très tôt prendre soin de
sa mère souffrante. Elève studieuse et brillante, elle nourrit une passion pour la musique, que
son oncle encourage en lui offrant un piano pour son dixième anniversaire.

Outre la musique, l’adolescence fait découvrir à Louisa les travaux d’aiguille, la couture et la
broderie fine dont elle fera bientôt son métier. A l’aube des années Trente, elle élabore des
tenues sophistiquées, des manteaux avec de grands cols capes, des vestes tailleur cousues
au point sellier, des robes parées de broderies. Elle brode aussi sa lingerie de soie
en « fils tirés ». Sa palette est raffinée et déjà la broderie anglaise est sa spécialité.

La musique la lie à un clarinettiste, Kléber. Ils se marient en 1937 et c’est l’accord parfait !
Ils conjuguent leurs talents et créent en 1938, à Caudry, un atelier de broderie pour Louisa.
Très vite, les plus grandes maisons parisiennes de haute couture se disputent ses précieuses
créations. De leur union naît aussi en 1940, une fille nommée Chantal.

Pendant la guerre, la broderie, fort heureusement, n’est pas rationnée. L’atelier de Louisa
continue donc de livrer ses jolies broderies. Puis le faste des années 1950 donne un nouvel
élan à cette profession. Le luxe des robes rivalise avec celui de la lingerie et les broderies de
Louisa, partout occupent une place de tout premier plan.

Ayant hérité de la passion de sa mère, Chantal grandit à bonne école. En 1961, la jeune
femme se marie à un brodeur, Pierre Bracq. Ensemble, ils rejoignent l’atelier de Louisa,
Chantal à la création et Pierre à la direction de l’entreprise.

Les années 1960 vont imposer des couleurs toniques, des formes dynamiques, des matières
nouvelles, et la broderie anglaise connaîtra un engouement sans précédent. Le savoir-faire
artisanal, transmis d’une génération à l’autre, loin de se perdre, se renforce et l’entreprise
résiste aux sirènes de la délocalisation. Elle demeure à Caudry.

À son tour, Chantal transmet ce patrimoine vivant à ses deux fils. Et c’est ainsi qu’en 2007,
Vincent et Jérôme fondent la marque Louisa Bracq, en hommage à leur grand-mère.
L’héritage est riche de plusieurs milliers d’échantillons et d’un incomparable savoir-faire.
Tout en préservant ce capital, les deux hommes vont faire de la recherche et de l’innovation la
clé de leur développement.

Après avoir formé les meilleurs corsetiers aux exigences de la maison, Louisa Bracq passe
du statut de fournisseur de broderie à celui de créateur de lingerie en lançant en 2007 ses
propres lignes. Puis vient la quatrième génération : Matthieu, qui s’exprime depuis 2014 à la
direction artistique. Mais le credo ne change pas : Louisa Bracq demeure fidèle au
savoir-faire, à l’harmonie et aux couleurs sophistiquées du style de sa fondatrice.

Au travers de la corseterie, Louisa Bracq perpétue la maîtrise technique qui a fait la
renommée de la broderie. Sa haute technicité lui permet aujourd’hui d’offrir le plus grand
confort en s’adaptant à toutes les morphologies tout en proposant des collections luxueuses,
à la pointe de la mode. A l’écoute des besoins contemporains, et forte de son savoir-faire
unique, Louisa Bracq s’oriente désormais vers une nouvelle gamme de produit dédiée au
Lifestyle.
Retourner au contenu | Retourner au menu